Comment recycler les déchets à Marseille ?

Rédigé par Jaqueline - 20 juillet 2016

 

 

La consommation des ménages augmente, un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur. La production de déchets des Français a doublé, passant en 40 ans, de 200 kg à 400 kg! Ce fléau est devenu une préoccupation majeure pour la protection de l’environnement.  

 

Si des mesures sont prises pour contrebalancer cette surproduction de déchets, c’est au consommateur de mettre la main à la pâte et ne pas rester passif devant les solutions mises à sa disposition. Les ménages, pensent que tout se gère au centre de tri de Marseille. Faux ! Les bons comportements s’adoptent en amont chez le consommateur, dès l’achat et par le tri. Il est facile de trouver un point de chez soi via la carte interactive de ce site.

 

Déchets recyclables ou non ?

 

Les déchets recyclables se présentent sous trois grandes familles : les emballages, le papier et le verre. En théorie, ces trois groupes sont entièrement recyclables, mais il existe quelques exceptions.

 

Pour les emballages, l’on doit exclure par exemple les barquettes en plastiques souples, les contenants en polystyrènes ainsi que tous les autres emballages ayant été souillés par des matières organiques comme la nourriture.

 

Pour le papier, comme pour les emballages, tous sont recyclables : journaux, magazines, feuilles de papier… Exception une fois encore pour les papiers souillés par les matières organiques : mouchoirs papiers gras, filtres à thé et café ou tissus absorbants usés.

 

Enfin, la troisième catégorie, recyclable à l’infini, est le verre. Un récipient en verre peut contenir jusqu’à 90% de matière recyclée. Ici, l’exception porte sur le verre trempé, les ampoules, le cristal et les plats de cuisson qui ont une température de fusion trop élevée.

 

Les aménagements pour le recyclage

 

Si Marseille consomme et rejette des déchets, la ville prend les choses en main par l’optimisation de son système de collecte et de traitement. Pour ce faire, des installations ont spécialement été prévues. Des conteneurs bruns ont été installés devant chaque habitation, ou aux alentours. Collectifs ou individuels, ils sont destinés à accueillir tous les déchets ménagers sans exceptions, mais la préférence va aux produits qui ne peuvent être recyclés.

 

Pour ce qui est des déchets recyclables, il est recommandé de les déposer dans les conteneurs de collecte sélective en porte-à-porte, destinés aux particuliers. A défaut, il est possible de trouver des colonnes d’apport volontaire pour jeter ses déchets recyclables (verre, papier et emballage). Ces derniers sont en moyenne à moins de 300 mètres du domicile.

 

La ville possède également plusieurs sociétés privées, comme Eaux de Marseille environnement, qui se chargent de traiter les déchets dits industriels. Ces derniers, rejetés par les commerçants, artisans et industriels peuvent être soit dangereux, soit nécessiter un traitement particulier en fonction de leur nature.

Classé dans : Accueil, Rubrique 1 - Mots clés : Eaux de Marseille Environnement, centre de tri Marseille

Les commentaires sont fermés.

Catégories

Archives

Mots clés

Derniers articles

Derniers commentaires